72

Activités citoyennes
du CENTRE 72

Le potager partagé

Nouvelle initiative au Centre 72 : la création d’un potager partagé. Partagé, non pas au sens où chacun a un petit lopin de terre qu’il cultive à sa convenance et à son profit, mais partagé au sens d’un jardin potager ouvert à tous, pour faire pousser collectivement des fruits et des légumes, que l’on pourra partager entre qui voudra.

L’idée est née le 16 septembre 2017, lors de la journée annuelle de réflexion du comité du Centre 72 et a commencé à prendre corps pendant l’hiver 2018 : un groupe a été mis en place, qui rassemble une dizaine de personnes, venues d’horizons divers pour travailler à ce projet.

L’idée est de créer un nouvel espace d’échange et de partage autour d’un jardin. Les premiers fruits et légumes ont été récoltés l’an passé et d’autres espaces ont été aménagés pour agrandir l’espace initial, avec notamment des plantations en pleine terre.

Des valeurs partagées

La gratuité, la défense de la biodiversité, le dialogue et l’échange avec d’autres expériences de jardin partagé (à Asnières, Colombes et Courbevoie) font partie des valeurs recherchées. La sensibilisation des jeunes générations est aussi évoquée tout comme le don à des personnes dans le besoin : cuisine de légumes pour les SDF, les demandeurs d’asile du Centre d’accueil d’Asnières…). Ce jardin a ainsi vocation à devenir un élément constitutif du Centre 72, dont il partage les valeurs de solidarité et d’ouverture à l’autre.

Les mois de février et mars sont le temps des semis. Chacun des membres de l’équipe fait germer chez lui des graines, notamment celles données par nos amis de l’association des Incroyables bois-comestibles (de Bois-Colombes) et du jardin du Loir de Courbevoie.

Les emplacements

Devant le Centre 72, le long du trottoir, cinq grands bacs rectangulaires ont été construits et installés, à la vue de tous les passants. Cette solution offre l’avantage de pouvoir travailler debout, évitant ainsi aux personnes souffrant du dos de se baisser.

Un deuxième emplacement se situe entre le bâtiment principal et la maison dans le jardin. Cette fois-ci, c’est de la culture en pleine terre.

Le troisième emplacement se trouve au fond du jardin, après la maison dans la jardin, entre les garages et le mur de clôture. Une douzaine de mètres cubes de sables, cailloux et mauvaises terres ont été enlevés et 7 mètres cubes de bonne terre à jardiner apportés. résultat : quelque 50 m² supplémentaires cultures en pleine terre.

Petit inventaire à la Prévert

La variété de nos graines est large : aubergine, piment, poivron, tomate (de Meaux, cerise, noire de Crimée…), oignon, carde, salade (arroche pourpre, roquette…), navet, carotte, thym, coriandre, basilic, persil, butternut, potimarron, haricot et petit pois. Toutes n’ont pas donné les semis attendus, mais ce n’est que partie remise. Framboisiers, mûrier et fenouil sont sortis de terre.

Les conditions d’accès

Le jardin potager est ouvert à toutes celles et à tous ceux qui veulent y participer et apporter leur contribution (préparation du terrain, semis, plantation, suivi, arrosage et récolte le moment venu).
En plus de l’entretien quasi quotidien, l’équipe qui anime ce potager se réunit une fois par mois environ et chaque fois que cela est nécessaire.


Inscription

Contact

Michel Rambaud 06 07 10 26 32.