Centre 72 Paroisse protestante L’Entraide La maison des jeunes Braderies et dépôts de vêtements Plan d’accès
 

Flûte traversière
Accueil » Centre 72 » Les associations présentes au Centre 72 » Flûte traversière

 

JPEG - 6.5 ko

The Flute Studio par Paula Thomas

Et si moi aussi, je savais jouer d’un instrument ? Alors pourquoi pas se lancer ? La musique s’apprend à n’importe quel âge et tout le monde y a accès !

Cours de flûte traversière pour les enfants à partir de 8 ans, adolescents et adultes. Débutants ou confirmés, c’est avec plaisir que nous vous accueillons dans The Flute Studio pour un moment convivial et pour partager un enseignement sérieux et efficace qui vous apportera les bienfaits de la pratique musicale.

Il y aura une audition/concert par an au Centre 72, inclus dans le forfait d’instrument.

Rendez-vous/rencontre le jeudi 7 Septembre 2017 à 18 h au Centre 72 où vous pourrez essayer la flûte traversière et discuter du déroulement des cours.

JPEG - 134.3 ko

Les cours sont animés par Paula Thomas. Pour plus d’information sur mon parcours, vous pouvez me laisser un message ou consulter mon site

Les cours et les coûts
Les cours ont lieu le mardi après-midi ou le mercredi après-midi, après la classe, au Centre 72, dans le bâtiment annexe derrière le bâtiment principal.
Cours de 30 minutes : 530 € l’année (30 cours)
Cours de 45 minutes : 795 € l’année (30 cours)
Cours d’une heure : 1 050 € l’année (30 cours)
+ 10 € d’adhésion annuelle au Centre 72 (valable pour toutes les activités proposées au Centre 72).
Les collégiens peuvent payer leurs cours de flûte traversière au moyen du Pass 92.

Le coin du curieux
A quel âge pourrai-je débuter ?
Dès qu’on est suffisamment grand pour pouvoir équilibrer le corps et la tenue de l’instrument, généralement à partir de 7 ans.

Quelle flûte choisir ?
Compte tenu du prix élevé d’un instrument neuf, il est préférable de commencer par louer une flûte ou d’acheter une d’occasion. Pour les débutants, adopter une flûte d’étude des marques Yamaha, Trevor James, Jupiter ou Pearl.

Que faut-i prévoir, à part la flûte ?
Prévoir aussi un pupitre, un métronome et un cahier de notes à apporter (et ne pas oublier) au cours.

Combien de temps faut-il travailler ?
Le travail efficace dépendra surtout de la concentration et de l’attention qu’on y applique. Il doit être quotidien : le strict minimum pour pouvoir progresser est de 15 à 30 min en 1re année, de 30 à 45 min en 1er cycle, de 45 min à 1h30 en 2e cycle, puis en fonction du projet personnel.

Les adresses utiles :
- Pour louer ou acheter une flûte :
Aria Musique Paris, Philippe Roelandt : 16 rue Fagon, 75013 Paris, métro Place d’Italie, tél. 01 53 79 14 26, site
Feeling musique, 61 rue de Rome, 75008 Paris, métro Europe/Rome, tél. 01 45 22 30 80.

- Pour acheter/commander des partitions :
La Flûte de Pan, 49 rue de Rome, 75008 Paris, métro Europe/St Lazare/Rome, tél. 01 42 93 65 08.
Arioso, 45 rue de Rome, 75008 Paris, métro Europe/Rome, tél. 01 44 70 91 68, site

Une brève histoire de la flûte traversière

Socrate, la veille de sa mort, était en train d’apprendre un air de flûte. « A quoi cela te servira-t-il ? », lui demanda-t-on. A savoir cet air avant de mourir », répondit-il.

Comment est-elle apparue ?
La flûte traversière est l’un des plus anciens instruments de musique. Toutes les civilisations connaissaient la flûte.

Dès l’ère paléolithique, on trouve de nombreuses traces de flûtes en os, percées ou non de trous. La flûte traversière est vraisemblablement apparue en Chine vers 2700 avant JC. On en trouvait aussi chez les Egyptiens (droite et oblique), les Grecs, les Arabes (flute nay ), en Indonésie (la suling), ainsi que des flûtes dans lesquelles on souffle par le nez telle l’ocarina ou les flûtes polynésiennes.

Au Moyen Age, on s’en servait sous la forme de tuyaux d’orgue et de flûtes douces ou à bec ; la traversière était appelée flûte allemande ou traverso. Elle existait en plusieurs tailles différentes pour pouvoir créer différentes gammes et hauteurs de son. La forme de son tuyau d’origine était conique.

Pendant la Renaissance (1500-1600), la famille des flûtes traversières et à bec s’agrandit. Elle est faite essentiellement en bois, en cristal ou en ivoire. Elle possède une sonorité douce, pleine et chaude. Cependant, le faible nombre de trous les rend peu adaptés à produire le son juste et rendent les doigtés compliqués.

Dans la seconde moitié du XVIIe siècle, Lully introduit la flûte traversière dans l’orchestre d’opéra et à partir du XVIIIe siècle, l’instrument se voit assigner une fonction plus importante de soliste. C’est également au cours de ce siècle que l’instrument est perfectionné avec l’ajout de nouvelles clés. Quantz, Mozart, François Devienne et Haydn sont parmi les compositeurs ayant beaucoup enrichi son répertoire à l’époque classique.

La flûte moderne est née dans les années 1830 lorsque le grand flûtiste et virtuose allemand Théobald Boehm (1794 1881) perfectionne l’instrument. Il rétablit le corps cylindrique de la flûte et applique un ingénieux système mécanique encore utilisé de nos jours : il a cherché la meilleure taille et la meilleure position pour chacun des trous et a dessiné des clés qui ont permis de jouer en simplifiant les doigtés et en améliorant la justesse.
Ultérieurement, le système Boehm a été adopté par plusieurs instruments à vent. Grâce à ce perfectionnement, entraînant un son et des nuances d’articulation plus développés et plus raffinés, la flûte s’installe définitivement dans l’orchestre symphonique. Elle est désormais fabriquée en métal : habituellement en argent, mais aussi parfois en or ou en platine.

Comment est-elle faite ? Comment le son est-il produit ?
La flûte traversière est un instrument à vent qui fait partie de la famille des bois. Elle se compose de trois parties qui s’emboitent : l’embouchure, le corps et la patte d’ut (do). L’embouchure comprend une plaque, où se trouve un trou ovale central servant à produire le son.
Le filet d’air dirigé par le joueur met en vibration la colonne d’air du tuyau de la flûte. La fréquence de ces vibrations dépend de la longueur acoustique du tuyau. Cette longueur peut être modifiée par la disposition, la taille et la forme des trous, ainsi que par leur ouverture et leur fermeture. Le fait d’ouvrir ou de fermer les trous à l’aide des clés, modifie la longueur de la colonne d’air en vibration et donc la hauteur de la note.

 


Qui sommes-nous
Plan d’accès
Adhérer au Centre 72
Faire un don au Centre 72
Assemblée générale
Des travaux au Centre 72
Mentions légales

Les carrefours
Spectacles et événements
Le marathon des jeux
La Fête de la soupe
Atelier vélo "Dimanche mécanique"
Les paniers Bio du Val de Loire
Cybercafé seniors
Atelier équilibre
Atelier D-marche
Ikebana, art floral japonais
Iaido, sabre japonais
De fil en aiguille
Le festival chrétien du cinéma
Le Festi’arts

Chorale La Villanelle
Guitare, Si facil la musique
Flûte traversière
Hip-hop 9.2 Styles
Danse Latin Tonic Salsa
La maison dans le jardin
Accueil, rencontre, enfance

Théâtre enfants-ados
Théâtre adultes
Entraînement à l’attention
Atelier informatique
Stages théâtre vacances
Atelier d’écriture
Pilates
Gymnastique holistique
Qi gong
Hatha yoga
Asthanga yoga
Sophrologie relaxation
Méditation
Zoï danse
Biodanza
Taï Chi Chuan
La ruche qui dit Oui !
Atelier théâtre Esat Le Moulin vert
Mentions légales