Centre 72 Paroisse protestante L’Entraide La maison des jeunes Braderies et dépôts de vêtements Plan d’accès
 

Spectacles et événements
Accueil » Centre 72 » Les activités du Centre 72 » Spectacles et événements

 

Saison 2016-2017

Notre programmation s’enrichit tout au long de l’année, consultez donc régulièrement cette page.
Nos événement sont « entrée libre »
La liste des événements et la présentation détaillée de chacun est actualisée tout au long de l’année.

- Samedi 17 septembre à 20h30 : lecture musicale, Le noir est une couleur, textes de Grisélidis Réa, avec Coraly Zahonero, de la Comédie française, et Helene Arntzen au saxo. Un spectacle exceptionnel pour l’ouverture de la saison 2016-2017 du Centre 72. Entrée libre. En savoir plus

- Vendredi 30 septembre à 20h30 : théâtre, Patch-work, le travail sous toutes les coutures, avec Florent Chako, Dan Azoulay, Blandine Bonelli, Jessica Goldman, Xavier Despard Day, Anne Razé et Agnès Delneufcourt.
A la façon de l’artisan, une composition en six tableaux, proche du patchwork, tant sur le fond que sur la forme. Assembler des sensibilités différentes, des univers spécifiques et ainsi révéler au travers de l’absurde, du comique, du tragique, la valeur identitaire du travail, pris comme ressource ou comme pansement. Durée 1h30, entrée libre, participation aux frais au chapeau. En savoir plus

- Dimanche 9 octobre à 16h : Festival Rumeurs urbaines, La Penn Sardine et autres contes de l’oubli,
par la conteuse Jeanine Qannari. Récits de vies cocasses et poétiques. Entrée libre. En savoir plus

- Dimanche 30 octobre à 17h : Concert lyrique de Sarah Lacaze, mezzo-soprano, avec Stefan Denk au piano. Promenade dans l’intimité du lied romantique allemand. La poésie rencontre la musique de compositeurs comme Schubert, Brahms, Strauss ou encore Mahler. Entrée libre.

- Samedi 5 novembre à partir de 19h : fête de la soupe Musique et soupes à gogo. C’est la 8e édition de cette fête familiale et bon enfant. On amène sa marmite de soupe (si on veut) et on s’échange les soupes et les recettes. Avec des animations, de la musique, des bateleurs… Entrée libre.

- Samedi 3 décembre à 20h30 :« Musique au-delà des frontières », un concert de Daniel Propper au piano.
Quand le folklore, l’histoire, les contrées lointaines et la poésie inspirent des compositeurs de toutes les époques et de tous les pays, le piano devient alors le vecteur d’un voyage par delà les frontières du monde et notre imaginaire : Gershwin, Santana, Grieg, Novak, Rameau, Bergman, Bourrel, Grusin, Tveitt, Bergman, Liszt...

- Samedi 7 janvier à 20h30 : Stephen Binet trio invite la chanteuse Claire Vernay, qui a notamment travaillé avec Henri Salvador, Jimmy Cliff et Manu Dibango. Elle s’entoure de musiciens actifs de la scène jazz parisienne pour faire revivre un répertoire arrangé par le pianiste Stephen Binet, qui met à l’honneur les grands standards autrefois interprétés par Ella Fitzgerald, Billie Holliday ou encore Sarah Vaughan. Entrrée libre.

- Samedi 28 janvier à 20h30 : concert du groupe Octantryon : « J’ai rêvé du Nord », avec Eléonore Billy et Gaëdic Chambrier.
Eléonore Billy et Gaëdic Chambrier offrent leur musique à mille cordes et embarquent le public sur la trace des Vikings et des Normands, de la Scandinavie à la Méditerranée. Un voyage jubilatoire. Entrée libre.

- Samedi 25 février à 20h30 : concert du groupe Impulsion, « Un concert, trois voyages »
De la musique de genre, à images et émotions ; des compositions pour plonger dans le genre musiques de film ; et d’autres de style jazz-fusion, où se marient swing, blues, soul, RnB et pop. Et bien sûr des surprises... Entrée libre.

- Samedi 4 mars à 20h30 et dimanche 5 mars à 17h : Spectacle vivant, deux séances au choix. Mélange de défilé de mode animé et de comédie musicale, une soirée et un après-midi burlesques et détendus à coup sûr. Parmi les quelque 15 tonnes de vêtements déposés tout au long de l’année au Centre 72 pour être réutilisés ou recyclés, il y a parfois des surprises : des costumes, des vêtements originaux… Ils constituent la base de ce nouveau spectacle spécial bonne humeur présenté par l’équipe du vestiaire et les acteurs du Centre 72. Entrée libre.

- Vendredi 24 et samedi 25 mars : Marathon des jeux (de société, tous publics), à partir du vendredi 19h30 jusqu’au samedi soir 19h30. Une centaine de jeux à disposition. Venez jouer et découvrir tout plein de jeux, lors d’un vrai marathon de 24 heures en continu ! Et venez autant de temps que vous voulez ! Entrée libre.

- Samedi 22 avril à 20h30 : « On the road », concert du Smail Benhouhou quartet, avec Adhil Mirghani aux percussions, Frédéric Chiffoleau à la contrebasse et Richard Housset à la batterie. Présentation

- Samedi 6 mai à 20h30 : concert du groupe argentin Sin Fronteras. De passage à Paris, ce groupe argentin nous fait l’amitié et l’honneur de faire étape au Centre 72. Une occasion d’ajouter une nouvelle page au grand livre des musiques du monde qui se produisent sur notre scène ; des rythmes et des sons à ne pas manquer. Entrée libre.

- Vendredi 12 mai à 20h30 : concert de l’ensemble Cronexos. « Aux sources de Bach ».
Concert épilogue de la Semaine internationale de musique ancienne Antigua 92. Avec Barbara Kusa (soprano), Anibal Sierra (flûte traversière), Katja Krasutskaya (violon), Federico Yacubsohn (viole de gambe) et Nicolas Desprez (orgue et clavecin). Un rendez-vous exceptionnel. Entrée libre.

- Vendredi 9 juin à 20h30 : « L’éloge du don », le concert de l’été.
Un concert de l’été différent cette année, avec une soirée poésie-musique autour de textes d’Etienne Pfender sur le don (à l’occasion de la sortie chez Olivétan de « Fêter le dire », ouvrage collectif), lus par Claire Amiraux et illustrés de musiques allant de Bach à Brahms en passant par Haëndel, Mendelssohn, Schumann, Schubert, Dvorak, Fauré… Au piano : Verena Dietrich (concertiste internationale, professeur au Conservatoire Maurice-Ravel) et au violon : Etienne Pfender (membre de l’Orchestre de Paris). Entrée libre et chapeau à la fin au profit de la Fondation John Bost (accueil, hébergement et accompagnement de personnes handicapées) à l’occasion du bicentenaire de la naissance de John Bost, son fondateur.

- Mercredi 21 juin : Fête de la musique. Des musiciens pro et des musiciens amateurs se succèdent dans l’esprit de la fête de la musique, sympa, convivial et spontané. Chacun fait son bœuf et on chante ensemble. Entrée libre.


Présentations détaillées

Samedi 17 septembre à 20h30 : théâtre, « Grisélidis Réal. Le noir est une couleur »

JPEG - 27.6 ko

En 1961, Grisélidis Réal s’enfuit en Allemagne avec deux de ses enfants et Bill, son amant noir américain, arraché à un asile psychiatrique genevois. Au terme de leur cavale, l’étrange famille va échouer à Munich, ville a priori hostile à leur mauvais genre. Petit à petit, pour survivre et échapper à l’inertie psychique de son compagnon, la narratrice va se livrer, sans souteneur ni tabou, à la prostitution.

JPEG - 33.6 ko

« Rencontrer Grisélidis Réal a été un vrai choc pour moi, explique Coraly Zahonero. Un bouleversement. Dans un style unique, fait de gouaille rageuse, drôle, et de poésie ciselée, elle défie toutes les conventions, avec des mots terribles de révolte et de beauté, qui démasquent les hypocrisies de notre siècle et tentent de changer le regard de la société sur ces femmes maudites, dites "putains", dont elle fut une égérie. »

Après leur spectacle Grisélidis joué en mai dernier au Studio-théâtre de la Comédie française et cet été au festival d’Avignon, Coraly Zahonero, de la Comédie Française, et Helene Arntzen, saxophoniste, nous livrent une lecture musicale d’extraits du Noir est une couleur (éd. Verticales), récit autobiographique de Grisélidis Réal, écrivain, peintre et prostituée genevoise, née en 1929 et disparue en 2005. Des extraits qui font découvrir et partager l’incroyable parcours de cette femme hors norme et son destin unique et bouleversant.


JPEG - 76 ko

Vendredi 30 septembre à 20 h 30
« Patch-work », le travail sous toutes ses coutures

Auteurs : Anne Razé, Agnès Delneufcourt, Catherine Saumont, Justine Poiana et Aliénor Oval
Avec Florent Chako, Dan Azoulay, Blandine Bonelli, Jessica Goldman, Xavier Despard Day, Anne Razé et Agnès Delneufcourt
Mise en scène : Olivier Macé, Brigitte Massiot et Agnès Delneufcourt
Costumes et décors : Caroline Pichou
Musique originale : Yovan Nalovic

A la façon de l’artisan, une composition en sept tableaux, proche du patchwork, tant sur le fond que sur la forme. Assembler des sensibilités différentes, des univers spécifiques et ainsi révéler au travers de l’absurde, du comique et du tragique, la valeur identitaire du travail, pris comme ressource ou comme pansement.

Rayon Blanc. Vendeuse dans un Grand magasin, la passion du métier subsiste délicatement ouatée dans une routine confortables jusqu’à ce qu’une phrase tombe de l’Olympe, siège des cols blancs, qui transformera radicalement le regard sur le travail.
Monoxyde. Le voyage initiatique d’une salariée dans un univers professionnel absurde, confiné dans une grande tour de verre.
A quoi rêvent les anges. C’est l’histoire d’Adèle qui se retrouve face à un choix… vital
Hard Work. La rencontre entre une femme mûre blessée par la vie, qui a su rebondir, et un jeune homme qui cherche sa voie.
La mer monte. Après la violence de l’annonce, lorsque le médecin s’en va, il ne reste que la lettre K pour dire le mal, la peur, l’impossibilité de fuir.
Le testeur. De nos jours, il faut tout cataloguer, recenser, étiqueter. C’est la mission d’Arthur Schweitzer qui mesure le bonheur des gens sur leur lieu de travail.
La lettre de motivation. Une vision humouristi-caustique du travail vu « d’en haut ».

Regarder des extraits

L’entrée est libre. Un chapeau circulera en fin de spectacle pour une libre participation aux frais.


Dimanche 9 octobre à 16 h La Penn sardin et autres contes de l’oubli

JPEG - 161.4 ko

de et par Jeanine Qannari
4 tranches de vie en Bretagne. Récits tous publics à partir de 12 ans . Entrée libre

Entre émotion, tendresse et rire, la captivante et charismatique Jeanine Qannari plonge dans les vies de quatre vieux rencontrés dans une maison de retraite bretonne. Une galerie de personnages rocambolesques, incarnés avec brio, entrecoupée de chants bretons ou révolutionnaires pour célébrer la vie.

JPEG - 354.3 ko

Paroles de spectateurs : « On est à la fois spectateur, enfant, parent, vieux, jeune... On aime, on rit, on pleure. Et on chante ensemble le plaisir d’être vivant ! » (Cécile, festival de Vassivière). « Un spectacle profond, touchant, mais aussi drôle et léger » (Sophie, festival de Vassivière). « C’est une histoire universelle ! Je suis bouleversée, c’est vivant, c’est la poésie de la vie à l’état pur » (Véronique, Bruyères). « Ces femmes ouvrières, c’est tellement dans notre histoire ! Pas les mêmes femmes, mais la même réalité. On peut voir sa propre histoire familiale » (Dominique, Nantes).

Ce spectacle est présenté dans le cadre de Rumeurs urbaines, festival du conte et des arts de la parole, organisé par la Compagnie Le temps de vivre du 1er au 22 octobre Programme complet du festival.

L’entrée est libre. Un chapeau circulera en fin de spectacle pour une libre participation aux frais.


JPEG - 6 Mo

Samedi 22 avril à 20h30 :
concert du Smail Benhouhou quartet, « On the road »

Smail Benhouhou est né et a grandi à Alger jusqu’à ses 20 ans, où il se rend à Paris pour approfondir l’étude du piano classique et de l’harmonie. Puis il entre à la prestigieuse Musikhochschule, l’université de musique de Cologne où il ajoute la composition et l’orchestration. En parallèle de ses études classiques, il étudie le jazz et l’improvisation dans le département de jazz de la même Musikhochschule, auprès de grands pédagogues et interprètes tels que Jiggs Wigham et John Taylor.

En revenant à Paris, il réalise diverses orchestrations pour l’Orchestre Pasdeloups, l’Orchestre du Capitole de Toulouse, et l’Orchestre Divertimento. Il travaille aussi avec divers artistes de la world music comme Djamel Laroussi, l’Orchestre national de Barbès, Cheb Mami, Amazigh Kateb et Munyungo Jackson (Stevie Wonder).

Ses compositions sont basées sur la recherche de la beauté de la ligne mélodique, tout en laissant un large espace à l’improvisation. Il en résulte un riche mélange d’une subtile virtuosité harmonique et une puissance rythmique typique à la World Music, tout en gardant un focus personnel sur l’interprétation des styles traditionnels tels que le gnawa, le châabi ou encore la biguine des Caraïbes. L’entrée est libre.

 


Documents à télécharger

Qui sommes-nous
Plan d’accès
Adhérer au Centre 72
Faire un don au Centre 72
Assemblée générale
Des travaux au Centre 72
Mentions légales

Les carrefours
Spectacles et événements
Le marathon des jeux
La Fête de la soupe
Atelier vélo "Dimanche mécanique"
Les paniers Bio du Val de Loire
Cybercafé seniors
Atelier équilibre
Atelier D-marche
Ikebana, art floral japonais
De fil en aiguille
Le festival chrétien du cinéma
Le Festi’arts

Chorale La Villanelle
Guitare, Si facil la musique
Guitare, Lézarts et les mots
La maison dans le jardin
Accueil, rencontre, enfance

Théâtre enfants-ados
Théâtre adultes
Entraînement à l’attention
Comédie musicale
La voix du clown
Atelier informatique
Stages théâtre vacances
Atelier d’écriture
Pilates
Gymnastique holistique
Qi gong
Hatha yoga
Asthanga yoga
Sophrologie relaxation
Méditation
Zoï danse
Biodanza
Taï Chi Chuan
Iaido sabre japonais
La ruche qui dit Oui !
Atelier théâtre Esat Le Moulin vert
Mentions légales